La Croix de Bataan

avril 13, 2010 by

Au sommet du Mont Samat, aux Philippines, on trouve un sanctuaire dédié aux soldats philippins et américains de la Seconde Guerre Mondiale qui se rendirent aux japonais et furent contraints à effectuer ce que l’on appela plus tard la Marche de la mort de Bataan.

Le sanctuaire consiste en un autel, une esplanade et un musée (qui retrace l’histoire de la Bataille de Bataan), mais aussi et surtout la Croix de Bataan, haute de 95 mètres, qui commémore les soldats vaincus et est visible à des kilomètres aux alentours.

Shrine of Valor

La Marche de la mort de Bataan était l’horrible marche de 75.000 prisonniers de guerre à travers 97 km du sud de Bataan aux camps de prisonniers dans le nord. Pendant ce trajet, des milliers d’entre eux périrent de maladie ou de privation. Depuis, cette marche a été classée comme un crime de guerre, pour lequel le gouvernement japonais a accepté la pleine responsabilité et s’est excusé pour ses actions.

Tous les 9 avril, les anciens combattants de toutes les Philippines se rassemblent dans ce sanctuaire pour se souvenir du passer et célébrer le courage de leurs soldats qui ont donné leur vie pour leur pays.