Faux villages

avril 12, 2010 by

Dans le sud du Pays de Galles, la voiture de Street View tombe sur un village au sommet d’une colline, avec des charmantes maisons aux toits rouges, disposées en spirale autour de l’église. La vue aérienne du village montre très peu d’activité dans les rues, et même aussi peu que dans le cimetière.

Faux village Faux village Fausse église

Mais ce village n’est pas ce qu’il semble être : c’est un faux – une réplique d’un village allemand, construit à la fin de la guerre froide par l’armée britannique pour s’entrainer en milieu urbain. On peut comprendre que la voiture de Google ne se soit pas approché plus, mais on peut trouver des photos au niveau du sol ailleurs sur le web.

Cet imposteur gallois n’est pas le seul faux village du Royaume-Uni. Copehill Down, dans le Wiltshire, est peut-être le plus grand avec ses 80 bâtiments. Construit lui-aussi dans un style germanique, on y trouve un pub, une école et une autre église.

Copehill Down Copehill Down church

On peut aussi trouver des faux chemins de fer, et un récent “village irakien” fait à partir de containers empilés.

Fake trains Containers

Encore une fois, Street View n’a pas de vue rapprochée (peut-être que Google devrait ajouter un tank à leur flotte de véhicules), mais on peut y dénicher une image ou deux du village depuis la route. Pour plus de photos, allez voir cette galerie sur le site de la BBC.

Copehill Down Copehill Down

A Norfolk, on peut remarquer un grand trou dans le réseau routier couvert par Street View. Si on se dirige vers l’extrémité d’une des voies, la raison est évidente : des drapeaux rouges et des barrières barrent le passage vers cette zone de 120km2 constituant la Zone d’Entrainement de Stanford.

Street View hole red flag

Caché au milieu du terrain d’entrainement, on trouve un autre village nommé Eastmere. Plus modeste en taille, il comporte tout de même son église et son cimetière, mais plusieurs maisons semblent en ruine. Apparemment, Eastmere est l’un des villages d’entrainement les plus utilisés du pays, et a subit des re-décorations régulières au fil des ans, pour ressembler à un village allemand, irlandais du nord puis bosniaque, en fonction de l’actualité des conflits1. Les soldats qui l’utilisent semblent d’ailleurs avoir un certain sens de l’humour.

Eastmere Eastmere sign

Deux autres villages d’entrainement se trouvent sur la limite entre le Kent et le Sussex dans le sud, à Hythe et Lydd. Les deux sont entièrement murés et ressemblent à des villages faits en Lego vu du dessus, avec leurs petits rond-points et leurs passages piétons. L’extérieur du village de Lydd est visible sur Street View, avec les toits visibles par-dessus le mur.

Hythe lydd Lydd

Plus d’information sur les faux villages et autres installations militaires top-secrètes au Royaume-Uni sur le site d’Alan Turnbull Secret Bases.


  1. Plus récemment, le Prince Harry s’est entrainé à Eastmere avant son départ pour l’Irak, qui a finalement été annulé pour raisons de sécurité.