Les plus grands paquebots du monde (2)

décembre 1, 2009 by

Début 2008, nous vous avions présenté la liste des plus grands paquebots du monde. Mais avec le lancement récent du MS Oasis of the Seas de la compagnie Royal Caribbean, le classement est bien à mettre à jour.

Ce géant de 360 mètres de long pour 72 mètres de hauteur et d’un poids de 220.000 tonnes a été construit ) Turku en Finlande, où Google ne propose malheureusement que des photos en faible résolution. Mais nous sommes tout de même presque certains que le rectangle blanc au centre de cette image est l’Oasis! Panoramio propose de nombreuses photos du navire en construction.

Turku Oasis of the Seas

Prévu pour le transport de 6.300 passagers et plus de 2.000 membres d’équipage, ce navire est presque 50% plus grand que les vaisseaux de classe Freedom mentionné dans notre article précédent. Il est tellement gros que juste après sa livraison, il a rencontré un obstacle majeur : le Pont du Grand Belt au Danemark. L’Oasis devait passer sous ce pont pour rejoindre la Mer du Nord.

Great Belt Fixed Link

Ses cheminées furent rabaissées au maximum, puis sa vitesse accélérée pour que le paquebot s’enfonce suffisamment dans l’eau : il restait à peine 60cm de marge à son passage! On peut voir sur YouTube à quel point la manœuvre était périlleuse, depuis le bateau ou depuis la terre ferme.

Après avoir passé cette première épreuve, l’Oasis traversa l’Atlantique jusqu’à son port d’attache de Port Everglades en Floride, d’où partiront ses croisières dans les Caraïbes en décembre. Il sera rejoint par un second navire, le MS Allure of the Seas, en 2010.

Port Everglades

En plus des grands classiques comme les simulateurs de surf et les murs d’escalade, les passagers pourront profiter d’activités inédites sur des bateaux de croisière comme des balades dans un véritable parc, avec ses arbres et son herbe, courant sur la longueur du navire, des cabines “loft” et un bar ascenseur qui se déplace entre les ponts. Il y a aussi des galeries qui mènent à un théâtre extérieur prévu pour des spectacles aquatiques ayant l’océan pour décor.

La plupart des croisières feront un arrêt à Labadie – “l’île privée” de la Royal Caribbean – en réalité une péninsule sur la côte nord d’Haïti, où les ouvriers sont en train d’achever un quai suffisamment grand pour accueillir ces nouveaux géants.

Labadee

Alors que ce faux tourisme sera hors budget pour la beaucoup d’entre nous, 500 habitants de l’île bénéficient de l’emploi et du commerce avec les passagers, tandis que le gouvernement de ce pays pauvre profite d’une taxe de 6 dollars par vacancier. Dans d’autres ports, les locaux comme les visiteurs se plaignent de la foule qui envahit les rues quand plusieurs navires accostent le même jour. Ces nouveaux modèles ne pourront qu’empirer ce problème, ainsi que les habituelles craintes environnementales sur la consommation de carburant et ses effets sur les récifs et la vie sauvage.

Marine Buzz propose un excellent article en anglais sur l’Oasis (traduction), et USA Today a de superbes photos sur les différentes phases de la construction.