La Ceinture de Feu du Pacifique (2e Semaine des Îles)

octobre 12, 2009 by

Je n’ai pas été très performant la semaine dernière pour la Deuxième Semaine des Îles sur GSS, ce qui signifie qu’elle se prolonge encore aujourd’hui et demain!

Le 29 septembre 2009, juste au sud des îles qui constituent l’état indépendant des Samoa en Polynésie, un tremblement de terre d’une magnitude 8.0 sur l’Échelle de magnitude du moment a généré un tsunami qui a dévasté les îles les plus proches, tuant au moins 149 personnes.

La plupart des victimes étaient sur Samoa elle-même, où les rapports font état d’une vague entre 3 et 10 mètres. Plusieurs zones situées sous le niveau de la mer dans les îles Samoa ont été complètement détruites, dont le village natal de leur premier ministre, Lepa.

D’autres îles polynésiennes ont été touchées, dont les Samoa américaines à l’est, où l’on compte 25 victimes, et les Tonga au sud, où l’on rapporte 6 décès dûs à la catastrophe.

Seulement 16 heures après le tsunami des Samoa, un autre grand tremblement de terre a eu lieu sur la côte sud de Sumatra, en Indonésie. Sa magnitude était de 7,6 et il n’a pas provoqué de tsunami, mais a causé la mort d’au moins 1.100 habitants.

Séparés par 9.749 km, les deux tremblements de terre n’avaient aucun lien. Leurs causes étaient complètement différentes : les Samoa sont situées juste au nord de la Fosse des Tonga, et Sumatra est située sur l’une des failles les plus actives du monde, la Grande Faille de Sumatra.

Ce qu’ils ont en commun par contre, c’est qu’ils ont eu lieu dans ce que l’on appelle la Ceinture de Feu du Pacifique, une région en fer à cheval de 40.000 km de long qui compte pas moins de 452 volcans. 75% des volcans du monde se situent dans cette région, et seraient la cause de 90% des tremblements de terre dans le monde.

Plus d’informations sur la Wikipédia sur le Tremblement de terre du 29 septembre 2009, et celui du 30 septembre 2009, ainsi que sur la Ceinture de Feu du Pacifique.