Le Centre Spatial de Kourou

juillet 23, 2009 by

L’agence spatiale européenne est un bel exemple de coopération entre 18 états européens réunis dans le simple but d'”explorer l’espace”. Il y a quelques semaines, ils ont annoncés des nouvelles recrues parmi leurs astronautes, les premières depuis plus de dix ans.

Le centre de lancement de l’ASE est le Centre Spatial Guyanais, situé à côté de Kourou en Guyane française. Cet endroit est particulièrement indiqué pour le lancement de fusées puisqu’il est situé à seulement 500 km de l’équateur, ce qui signifie que les lanceurs gagnent un peu de puissance grâce à la rotation de la terre1.

Le site principal de Kourou est le lanceur de fusées Ariane, une grande tour de 52 mètres entourée de quatre grands paratonnerres de 90m. Les fondations de béton comportent trois “tranchées pare-feu” pour amortir les flammes durant le décollage, et les réservoirs adjacents peuvent envoyer sur la piste pas moins de 30.000 litres d’eau par seconde pour la refroidir.

Les fusées Ariane sont souvent utilisées pour mettre en orbite des satellites de télécommunication ou d’observations scientifiques. Cette année, Kourou a déjà vu deux décollages d’Ariane-5, dont le plus récent a envoyé en orbite le Télescope spatial Herschel.

En fait, la demande de lancement de satellites est si grande que l’ASE a adapté un ancien site de lancement d’Ariane-1 pour y lancer des fusées Vega, un petit lanceur de nouvelle génération.

Un peu plus loin sur le complexe, on trouve un site de test de moteurs, une espèce de cratère de 200m de long et 60m de profondeur où les boosters peuvent être lancés en toute sécurité.

Les six nouvelles recrues auront du temps pour s’entrainer puisque leur prochaine mission ne devrait avoir lieu qu’en 2013.


  1. Une bonne poussée de 460 mètres / seconde, quand même !