La Véritable Histoire du Pont de Londres

juillet 16, 2009 by

Ce pont très classique traversant sur la Tamise est le dernier d’une longue lignée de ponts construits à cet endroit et désignés par le nom de London Bridge, en français Pont de Londres.

Le pont actuel date de 1973, mais il y en a eu ici depuis l’occupation romaine, soit depuis 2.000 ans. C’est seulement en 1209 qu’un véritable grand pont fût construit, après 33 ans de travaux. Il devait être réellement impressionnant puisqu’il était entièrement recouvert de magasins dans des bâtiments de 7 étages!

Pendant 600 ans, ce pont médiéval était donc un centre commercial relativement sûr, mais après cette période il fût décidé qu’il était trop vieux et étroit, et qu’il fallait donc le remplacer.

Thomas Telford (dont on parlait l’autre jour) proposa en 1799 un pont composé d’une seule arche métallique pour relier les deux rives, mais des doutes sur la faisabilité conduisirent au rejet de son projet. Le pont qui fût construit 30 mètres à l’ouest du pont médiéval en 1831 avait été conçu par l’ingénieur écossais John Rennie. D’ici 1896, le “Nouveau” Pont de Londres était devenu l’endroit le plus fréquenté de la ville avec environ 9.000 personnes qui le traversaient chaque heure. On l’élargit donc de 4 mètres : on peut encore voir les piliers de granite qui devaient servir à soutenir le tablier, mais qui n’ont jamais pu servir.

En effet, le pont n’a pas pu supporter le poids supplémentaire : après l’élargissement il a commencé à “couler” de 3 cm tous les 8 ans, ce qui signifiait qu’il fallait encore le remplacer.

Mais plutôt que de le détruire, la ville de Londres eut la grande idée en 1967 de mettre le pont en vente; et le 18 avril 1968, le pont de Rennie fut vendu à l’entrepreneur américain Robert P. McCulloch1 pour 2,4 millions de dollars et transféré brique par brique à Lake Havasu City, dans l’Arizona.

La petite histoire voudrait que McCulloch pensait qu’il était en train d’acheter le Tower Bridge, mais il a bien entendu réfuté cette information. Quoi qu’il en soit, le vieux Pont de Londres reconstruit est désormais le centre d’un parc d’attractions qui est devenu la seconde destination touristique de l’Arizona, juste après le Grand Canyon.

Plus d’informations sur la Wikipédia.


  1. Oui, c’est celui des tondeuses