Les Temples de Karnak

juin 30, 2009 by

Après les Pyramides de Gizeh, le site historique le plus visité d’Égypte est le complexe des Temples de Karnak, situé juste à la sortie de Louxor.

Karnak s’est construit sur une période de 1.300 ans par environ 30 pharaons différents, et devint une collection de 25 temples. Appelé à l’origine Ipet-isut, « le plus estimé des lieux », il s’agit du plus grand ancien site religieux du monde.

Au sud-ouest du complexe, on trouve l’Enceinte de Mout, une zone fermée aux touristes car elle est en cours de restauration. Elle recèle les temples de Ramses III, Khonspekhrod, et bien sûr Mout elle-même, ainsi qu’un grand lac en forme de croissant.

Au nord-est de l’enceinte de Mout, on trouve une avenue longue de 400m bordée de sphinx criocéphales, qui mène directement à l’enceinte d’Amon-Rê.

Avec quelques 250.000 m², l’Enceinte d’Amon-Rê est la plus grande partie de Karnak, et la seule ouverte au public. Amon-Rê est consacrée au dieu égyptien Amon, le dieu principal de l’ancienne théologie égyptienne (l’équivalent du dieu grec Zeus), et l’énormité de ce complexe est là pour le prouver.

sacred lake
Le neuvième pylône et le Lac Sacré d’Amon-Rê

L’attraction principale ici est l’entrée du Temple d’Amon, la salle hypostyle des Ramessides. Par chance pour nous, son toit n’existe plus, ce qui nous permet d’admirer ses célèbres 16 alignements de 134 colonnes.

122 de ces colonnes font 10 mètres de haut et les 12 restantes mesurent pas moins de 21 mètres, chacune d’elles ayant un diamètre de plus de trois mètres! (photo)

great-hypostyle-hall

On trouve sur ces murs des inscriptions des noms des Pharaons et des bas-reliefs décrivant leurs histoires.

Pour plus d’information, ne manquez pas l’article de la Wikipédia.