Les Tours des Vents de Tokyo

mai 5, 2009 by

Tokyo possède deux structures, sans lien apparent, avec des noms très similaires – la Tour du Vent et la Tour des Vents.

La Tour du Vent (Kaze no Tō) est une structure spectaculaire dans la baie de Tokyo composée d’une base blanche circulaire surmontée de “voiles” à rayures bleues et blanches.

Tower of Wind

Google nous apprend qu’un bon nombre de blogs soupçonnent cet édifice d’être le refuge secret de Godzilla ou d’un super-méchant international. La réalité est moins originale – il s’agit d’une bouche d’aération de la Tōkyō Wan Aqua-Line – le tunnel automobile sous-marin le plus long du monde. Ce tunnel de 9,6 km est suivi d’un pont de 4,4 km et relie les deux côtés de la baie, évitant un détour par la route de 100 km.

La Tour des Vents (au pluriel donc) est un bâtiment de 21 mètres de hauteur conçu par l’architecte Toyo Ito.

Tower of Winds

Street View nous en donne une vue plutôt banale pendant la journée, tandis que Live Maps montre qu’elle est bien dépassée par les gratte-ciels des alentours.

Tower of Winds Tower of Winds

C’est la nuit que la tour prend tout son intérêt avec ses illuminations intérieures et extérieures. Plus de 1.000 LEDs, une douzaine d’anneaux en néon et plus de 30 fontianes de lumière répondent au bruit de la ville et aux mouvements du vent. Les effets lumineux représentent “la complexité visuelle de Tokyo métaphoriquement sous forme d’un vent jamais arrêté, toujours modifié”. On peut trouver de belles photos de nuit sur Ego magazine et Lighting Academy.