L'Alhambra

mars 10, 2009 by

Sur la colline de la Sabika, qui domine la ville de Grenade en Espagne, on trouve l’Alhambra, un ensemble fortifié de bâtiments classé sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le nom Alhambra signifie forteresse rouge – d’après l’argile rouge ayant servi à sa construction au 14e siècle, même s’il existe un fort en ce lieu depuis le 9e ou 10e siècle. Destiné aux dirigeants musulmans de la région, le complexe comporte plusieurs palais, des tours et des fortifications, dont la Alcazaba (la citadelle) qui protège les bâtiments intérieurs.

Alcazaba

Le Complexe Royal comprenant les lieux de culte, les bureaux et le harem, est situé au nord du plateau.

Royal Complex

Ces bâtiments recèlent de nombreux chefs-d’œuvres d’architecture mêlant origines islamiques et influences locales. Malheureusement, beaucoup de choses furent détruites ou endommagées après la conquête de la ville en 1492.

Au centre du complexe, on trouve le palais de Charles Quint, construit en 1527.

Palace of Charles V

Vers l’est, on trouve Généralife, le palais d’été et ses jardins.

Generalife

Live Maps propose d’excellentes vues bird’s eye sur tout le complexe :

Alhambra

Plus d’informations sur le site officiel de l’Alhambra et sur la Wikipédia.

Merci à Gerhard, Jeff Burton, Seabhcan, Manuel Fernandez et Webmaster.