Le Temple d'Or, Amritsar

janvier 9, 2009 by

Dans l’état indien du Punjab, Harmandir Sahib (L’Illustre Temple de Dieu) – plus souvent appelé le Temple d’Or – est le lieu de culte le plus sacré de la religion Sikh.

Dans les années 1570s, le quatrième maître spirituel des Sikh créa un bassin appelée Amrit Sarovar – Bassin au Nectar. Avec le temps, la ville se développa autour de cet endroit, et en tira son nom d’Amritsar. Le premier temple fût terminé en 1604 pour accueillir le livre saint des Sikh, le Guru Granth Sahib qui fût nommé en 1708 comme gourou perpétuel des Sikhs, pour en terminer avec la lignée de gourous humains.

Le temple principal au centre du bassin est un mélange des styles hindous et islamiques, recouvert d’une couche d’or pur (les estimations varient entre 100kg et 750kg!). Il dispose d’une porte de chaque côté, pour signifier que les personnes de toutes les religions sont les bienvenues.

Le temple est relié au parlement traditionnel Sikh, le Akal Takhat, où le livre sacré est emmené chaque soir et récupéré chaque matin, en grande cérémonie.

Tout autour du bassin, on peut trouver une allée de marbre, des autels, des musées et des bureaux. Il y a aussi des structures d’accueil pour les pèlerins et au sud-est une cuisine et salle de repas gérée par des volontaires qui propose des repas gratuits à des dizaines de milliers de visiteurs chaque jour.

Wikimedia dispose d’excellentes photos.

Merci à D. Sambhi.