Les mines d'Orapa & Letlhakane, Botswana

décembre 22, 2008 by

Pour notre premier article au Botswana, visitons donc les villes d’Orapa et Letlhakane, où se situent certaines des plus grandes mines de diamants du monde.

Nous avons déjà rencontré une “plus grande mine de diamants du monde” la semaine dernière, mais cette dernière était abandonnée. Il semble donc qu’Orapa soit actuellement la plus grande mine à ciel ouvert en termes de surface. Chaque année, cette joint-venture entre De Beers et le gouvernement du Botswana (Debswana – site en anglais) produit 20 millions de tonnes de minerai, pour environ 18 millions de carats de diamants et 1 milliard de dollars !

La ville qui s’est développée à côté de la mine possède des écoles, des hôpitaux et un aéroport, tous gérés par Debswana au service de la population qui a augmenté rapidement ces dernières années.

Il y a aussi des grilles – la communauté est totalement isolée par tout un réseau défensif contre toute tentative de vol de diamants… ce qui fait d’Orapa un endroit très sûr ! On peut simplement supposer que ces carrés constituent des barrières et des routes sécurisées par des patrouilles.

Les infrastructures d’Orapa servent aussi à d’autres mines gérées par Debswana, dont celle de la ville voisine de Letlhakane, qui est plutôt spectaculaire même si plus petite – elle ne produit qu’un million de carats chaque année.

La ville de Letlhakane est plus éloignée de la mine, et ne semble pas encerclée de défenses, ce qui doit en faire un endroit un peu moins sûr.

Merci à Nonprophet.