Tours Hyperboloïdes

novembre 24, 2008 by

Vladimir Shukhov était un ingénieur, scientifique et architecte russe dont le travail a donné naissance aux premières structures hyperboloïdes du monde.

En mathématiques, un hyperboloïde est une surface du second degré de l’espace euclidien, défini par heu… des équations complexes. En quelques mots, il s’agit d’une forme en 3 dimensions qui est souvent retrouvée dans les cheminées des stations électriques.

La première structure hyperboloïde était ce château d’eau construit pour l’exposition de toutes les Russies en 1896. Le design permettait de construire des grandes tours avec un minimum de prise au vent.

De nos jours, 7 des tours de Shukhov sont toujours debout en Russie, et notamment la Tour Radio de Shukhov à Moscou, qui fait 160 mètres de haut et a été construite entre 1919 et 1922 pendant la guerre civile russe. Actuellement menacée de destruction, cette tour est au premier plan dans la liste des bâtiments menacés dressée par l’UNESCO et des fans ont commencé une campagne pour la sauver.

La Tour Shukhov du fleuve Oka avec ses 128 mètres est le seul pylône électrique hyperboloïde survivant et faisait partie d’une ligne à haute tension construite entre 1927 et 1929. Avec son design très élancé, la tour est très difficile à voir sur notre capture, mais si vous cliquez pour voir la carte, vous pourrez apercevoir l’ombre de ce pylône.

L’utilisation de structures hyperboloïdes n’était pas limité à la Russie. En Espagne, les Pylônes de Cádiz et leurs 158 mètres, qui datent de 1960, sont aussi d’excellents exemples de cette méthode de construction. Ici, on a choisi cette architecture parce que sous Franco les espagnols n’avaient pas la possibilité d’importer de grandes poutres métalliques.

Voilà un fichier KML des 7 tours de Shukhov restantes (ou sur une carte). Wikipédia vous donnera aussi d’autres informations sur les structures hyperboloïdes, ainsi que sur Vladimir Shukhov lui-même.