La Porte des Amériques

octobre 23, 2008 by

Le Pont International de Laredo 1 est l’un des quatre ponts routiers qui traversent le Rio Grande pour relier les villes de Laredo, aux États-Unis et de Nuevo Laredo, au Mexique.

Ce pont de 320 mètres de long est connu sous le nom de Gateway to the Americas International Bridge (Porte des Amériques) et comme on peut le constater sur ces photos satellites, le nombre de voitures qui attendent de passer cette porte est impressionnant : presque 1 million de véhicules franchissent ce pont chaque année (à très faible allure).

Il y a une webcam du côté américain qui montre une rue américaine typique, tandis que la webcam du côté mexicain offre une vue très similaire à la photo satellite.

Sur les webcams vous pourrez aussi tomber sur l’un des 4 millions de piétons qui traversent le pont chaque année.

Le Pont International de Laredo 2 ou Juárez-Lincoln International Bridge a été construit en 1976 pour alléger le trafic du premier pont, et n’est ouvert qu’aux bus et aux véhicules non-commerciaux.

Légèrement plus court avec ses 307 mètres, il offre 6 voies dont 4 en direction des États-Unis, qui semblent en permanence remplies – ce qui n’est pas une surprise quand on sait que plus de 4 millions de véhicules traversent ce pont chaque année.

Le voiture de Street View ne s’approche pas assez pour voir le pont lui-même, mais on peut apercevoir le bâtiment des douanes au loin.

Un peu plus loin, on trouve le Pont International de Laredo 3 ou Colombia-Solidarity International Bridge, qui dispose de huit voies qui permettent le passage du trafic commercial – qui représente environ 270.000 véhicules par an.

Enfin, le Pont International de Laredo 4 ou World Trade International Bridge, qui avec ses huit voies est réservé au trafic commercial – pour environ 1,2 millions de véhicules chaque année.

Il n’y a pas que des ponts routiers qui relient entre eux les deux pays – il y a aussi le Pont Ferroviaire International de Laredo ou Texas-Mexican Railway International Bridge où s’effectue la liaison entre les chemins de fer mexicain et américain.

Ironiquement (puisqu’elle ne s’est pas approché des ponts routiers), la voiture de Google Street View s’est assez approché de ce pont pour en obtenir un cliché.

Comme si ça ne faisait pas assez de ponts, il y a actuellement des projets de construction pour un autre pont routier et deux nouveaux ponts ferroviaires.

Félicitations à Fraser, qui a enfin vu une de ses suggestions publiée.