Palais du Potala, Tibet

août 19, 2008 by

Nous nous intéressons aujourd’hui au Palais du Potala à Lhassa, au Tibet, qui fut le lieu de résidence principal du Dalaï-lama (le plus haut chef spirituel et politique du Tibet), jusqu’à ce que l’actuel 14e Dalaï-lama s’enfuit en 1959 suite à l’invasion chinoise et le soulèvement qui suivi. Le bâtiment contient les Stûpas sacrées des huit précédents Dalaï-lamas.

Le palais de 117 mètres de hauteur domine une montagne de 3.700 mètres, et couvre une surface de 400 par 350 m. Les 13 étages de la construction abritent plus de 1.000 chambres, 10.000 autels et environ 200.000 statues.

Après l’officialisation de l’occupation chinoise en 1959, la plupart du Tibet historique est devenu la Région Autonome du Tibet. A ce jour, les organisations des droits de l’homme continuent d’accuser le gouvernement chinois de persécuter et d’oppresser la population locale, tandis que celui-ci déclare que le Tibet dispose d’une “large autonomie”.

Aujourd’hui, le Palais du Potala a été converti en musée, et le Dalaï-lama réside en Inde, d’où il dirige l’administration centrale tibétaine.

L’article sur le Palais du Potala de la Wikipédia a plus d’informations historiques, et vous pourrez trouver d’excellentes photos sur Flickr.

Merci à Faine Greenwood, Krystal et Steve.