Visite en Corée du Nord

mai 16, 2008 by

D’habitude considérés comme des lieux de détente et de plaisir, le dernier endroit où l’on s’attendrait à trouver le stade le plus grand du monde est la Corée du Nord, l’un des pays les plus isolés et les plus stricts de la planète. Mais c’est bien vrai – avec une capacité de 150.000 places, le Rungado May Day Stadium peut accueillir le plus grand nombre.

En fait, pour un combat de catch professionnel en 1995, c’est même une affluence record de 190.000 personnes qui remplit ses tribunes recouvertes de 16 arches.

Pourtant, l’usage principal de ce stade est la célébration du président Kim Jong-il, qui dirige des parades et des démonstrations de puissance, spécialement le premier mai (la fête du travail des nords coréens). Le stade a aussi servi à l’exécution par le feu de plusieurs généraux à la fin des années 1990s.

La structure en forme de pétale n’est pas le seul grand stade de la ville en tout cas. Juste à quelques centaines de mètres de là se dresse le stade Kim-Il Sung1, un autre complexe relativement impressionnant avec 70.000 sièges.

Quelles dépenses en distractions, pour un pays dont le PIB par habitant ne dépasse pas les 1.000 dollars, et où une personne sur quatre n’a pas assez à manger…

Plus d’informations sur la Wikipédia.


  1. Kim Il Sung était le père de l’actuel président Kim Jong-il, et toujours “officiellement” considéré comme un dieu dans le pays – même quatorze ans après sa mort – avec 800 statues en son honneur à travers la Corée du Nord.